Peut-il être trop tôt ou trop tard pour éduquer un chien ?

Si adopter un chien comme animal de compagnie est un réel bonheur, cela implique surtout de grandes responsabilités. Entre autres, il convient de veiller à sa bonne alimentation, à des soins réguliers, mais aussi à son éducation. En effet, éduquer un chien est un préalable essentiel à son intégration. Si vous vous questionnez sur le moment idéal pour dresser votre chien, voici quelques pistes de réponses pour vous.

Quels facteurs prendre en compte lors du dressage de votre chien ?

Le dressage de chien implique d’inculquer à l’animal, des règles et des comportements au moyen d’ordres et d’exercices. Bien qu’il n’existe pas de règle fixe concernant l’éducation des chiens, certains facteurs doivent orienter le choix des méthodes de dressage. Ainsi, le choix des exercices de dressage doit être fait en fonction de vos objectifs et de ce que vous attendez du chien. Il doit, en outre, être fait selon l’âge de l’animal. En fonction de son âge, vous pourrez adapter les exercices, mais aussi les durées des leçons, afin de lui permettre de récupérer. Prenez ensuite en compte, ses origines et son tempérament. Certains chiens sont plus réceptifs que d’autres.

Vous devez également considérer son état de santé général. En effet, un chien physiquement et psychiquement sain est en meilleure condition pour recevoir votre enseignement. Aussi, les exercices à lui enseigner doivent également respecter son intégrité physique. Notons également que l’environnement dans lequel se dérouleront les exercices est aussi un facteur non négligeable. Aussi est-il essentiel de veiller à faire preuve de bienveillance, de cohérence et d’autorité lors de l’éducation du chien.

Les qualités et la personnalité du maitre jouent également un rôle important. Ainsi, pensez à opter pour des récompenses plutôt que pour des punitions. Enfin, il existe différents objets qui sont bien utiles dans l’éducation du chien. Sachez qu’il n’est pas toujours aisé de savoir éduquer son chiot de tout juste quelques mois. L’accompagnement d’un éducateur spécialisé peut donc vous être utile.

Les avantages d’éduquer votre chiot dès le plus jeune âge

Si vous venez d’adopter un chiot, nous vous recommandons de commencer son éducation dès que vous l’accueillez chez vous. En effet, une éducation donnée avant 18 mois a une influence indéniable sur le comportement qu’il adoptera à l’âge adulte. C’est le moyen idéal pour lui offrir un cadre bien défini au sein duquel il évoluera. Pour les grands chiens par exemple, une éducation dès les premiers mois permet de canaliser leur trop-plein d’énergie. Ainsi, vous assurez la sécurité de votre animal ainsi que la vôtre.

Par ailleurs, enseigner le savoir-vivre à un jeune chien augmente vos chances de réussite de l’apprentissage. En effet, à ce stade, l’animal est plus influençable, plus docile et donc plus réceptif. De même, le risque de résistance de sa part est amoindri. Si vous avez d’autres animaux chez vous, avec une bonne éducation, votre chiot apprendra assez tôt à vivre avec eux. Pour une éducation positive efficace, il est important de ne pas chercher à tout inculquer au chiot en même temps. Gardez à l’esprit qu’à l’image d’un enfant, les chiots ont besoin de jouer. Il en va de leur épanouissement. Allez-y en douceur, l’éducation de votre chiot dure toute sa vie.

Les défis d’un dressage tardif

En général, il n’y a pas d’âge fixe pour commencer l’éducation d’un chien. Mais dans l’idéal, il est préférable de s’y mettre le plus tôt possible. Si néanmoins vous devez éduquer un chien déjà bien âgé, vous n’aurez sans doute pas à lui enseigner les bases de la socialisation par exemple. Néanmoins, vous devez être conscient que ce ne sera pas si simple. En effet, à un certain âge, l’animal possède déjà son caractère bien affirmé et ses comportements bien ancrés.

Il manifestera donc assurément plus de résistance. Cela lui demandera plus d’efforts, ainsi qu’à vous. Vous devez alors faire preuve de beaucoup de patience, car le dressage de votre animal de compagnie prendra plus de temps. Rappelons ici qu’il est préférable que l’éducateur soit en bonne condition physique, car un chien adulte a besoin de moins de pauses entre ses exercices. Vous devez donc pouvoir le suivre.