Chat American Curl qui baille

Chat American curl

La particularité de l’American Curl réside dans ses oreilles attrayantes et uniquement recourbées vers l’arrière. Il est élégant, bien équilibré, modérément musclé, de constitution svelte plutôt que massive.  Ils apparaissent souvent bien proportionnés et équilibrés et peuvent varier en taille.

Personnalité

Les American Curls ont des qualités autres que les oreilles fantaisistes qui en font des animaux de compagnie attrayants. Ce sont des chats de compagnie qui sont rarement distants et qui sont affectueux sans harceler leur famille pour obtenir de l’attention. Ils aiment se percher sur les genoux et adorent caresser les membres de leur famille. Les American Curls apprennent souvent facilement à jouer à la balle et perdent rarement leur goût pour le jeu. Ils se débrouillent souvent très bien avec les enfants. Bien qu’ils ne soient pas aussi actifs que l’Abyssin ou le Siamois, les American Curls sont très fringants et énergiques. Ils font également preuve de la curiosité typique des chats et veulent être là pour examiner tout changement dans leur maison.

Lire aussi :

Histoire

Développer le contenu de l’historique

L’American Curl est né en juin 1981 d’une mutation génétique spontanée dans la population des chats domestiques. Elle est devenue populaire en 1983, et en 1986, elle était reconnue par trois des plus grands registres de chats d’Amérique du Nord.

En juin 1981, deux chats aux oreilles recourbées vers l’arrière sont arrivés sur le pas de la porte d’un couple de Lakewood, en Californie. L’un des chats est mort peu après, mais l’autre, une sympathique femelle à poils longs, est restée un membre de la famille et a été nommée Shulamith.  Au début, on n’a guère prêté attention aux oreilles bouclées uniques de Shulamith, sa nouvelle famille a été davantage séduite par sa dévotion et son tempérament doux et confiant. Ils supposèrent que Shulamith était l’un des nombreux chats aux oreilles bouclées, même après que des visites dans les bibliothèques et librairies locales n’aient fourni aucune mention de la race supposée de Shulamith.

En décembre 1981, Shulamith a donné naissance à une portée de quatre chatons, dont deux avaient les mêmes oreilles bouclées. Le père, un chat-tom à poils longs de la région, n’avait pas d’oreilles bouclées ni, il est vite devenu évident, le gène pour les avoir. Bien que le couple ne comprenait pas la génétique féline à l’époque, le gène responsable des oreilles frisées est dominant, et il suffit donc qu’un seul parent ait le gène pour transmettre des oreilles frisées à au moins une partie de sa progéniture. De même, si un chat n’a pas d’oreilles frisées, il ne peut pas posséder le gène qui les régit ; un gène dominant apparaîtra toujours dans l’apparence physique d’un chat.

Shulamith a continué à avoir des portées de chats mâles locaux, ajoutant à la population locale de Curl. Des poils longs et courts sont apparus dans les premières portées, ainsi que de nombreuses couleurs et motifs, y compris le motif pointu. Le couple a donné des chatons à des amis et à la famille.

Deux de ces chatons ont fini par être acquis par Nancy Kiester, qui est tombée amoureuse de leurs oreilles uniques et de leur tempérament doux. Après avoir lu un article sur le Scottish Fold, une autre race de chat aux oreilles distinctives, Nancy Kiester s’est dit que ces chatons pouvaient être une toute nouvelle race. Il a été prouvé qu’ils l’étaient et à partir de là, l’American Curl a été reconnu et promu.

Attributs physiques

CORPS

Rectangle semi-éloigné ; leur longueur est égale à une fois et demie leur hauteur, au niveau de l’épaule. Ils sont généralement de taille moyenne, mais peuvent être vus dans une variété de tailles. Leur corps semble être d’une force et d’un tonus modérés.

TÊTE

Coins modifiés sans plans plats, modérément plus longs que larges, transitions douces. La truffe est droite et de longueur modérée ; une légère élévation de la base des yeux au front ; une courbe douce au sommet de la tête, qui se prolonge dans le cou, sans rupture. Taille moyenne en proportion du corps. Museau arrondi avec une transition douce ; pas de cassure prononcée des moustaches. Menton ferme, en ligne avec le nez et la lèvre supérieure.

OREILLES

Arc de 90 degrés de la courbe de l’oreille. Cartilage ferme de la base de l’oreille à un tiers de sa hauteur. Forme large à la base et ouverte, s’incurvant vers l’arrière en arc de cercle régulier, vue de l’avant et de l’arrière. Les extrémités sont arrondies et flexibles. Taille modérément grande. Les oreilles sont droites et placées de façon égale sur le dessus et les côtés de la tête.

YEUX

En forme de noix, ovales en haut et ronds en bas. Ils sont placés dans un léger angle entre la base de l’oreille et l’extrémité du nez, à une largeur d’œil de distance. Modérément grands. Clairs, brillants, leur couleur n’a aucun rapport avec la couleur de la robe.

JAMBES ET PATTES

De longueur moyenne, proportionnellement au corps, ils sont droits vus de face ou de derrière. Ossature moyenne, ni fine ni lourde. Pieds moyens et arrondis.

QUEUE

Souple, large à la base, elle va en s’amenuisant ; sa longueur est égale à celle du corps.

COULEUR

Toutes les couleurs et tous les motifs, y compris le motif pointu, pointu avec blanc, ticked tabby, shaded, smoke, chinchilla, van et bicolore.

FOURRURE : POILS LONGS

Texture fine, soyeuse, couchée à plat. Sous-poil minimal. La longueur du poil est semi-longue. Queue pleine et plumée.

POIL : POIL COURT

Texture douce, soyeuse, couchée à plat ; résiliente sans être dense comme une peluche. Sous-poil minime. La longueur du poil est courte. Le poil de la queue est de la même longueur que celui du corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.