Chat burmese

Chat burmese

Si vous aimez les grands yeux expressifs d’un Persan, mais que vous n’aimez pas l’entretien du pelage qu’implique l’élevage d’un Persan, les chats birmans sont une belle alternative à considérer. Outre son aspect attrayant, cette race vive et affectueuse est un excellent animal de compagnie pour les familles qui apprécient un animal extraverti et curieux.

Caractéristiques des chats birmans

Les chats birmans ont une beauté qui leur est propre, incarnée par leurs grands et riches yeux dorés qui vous regardent à partir d’une tête joliment arrondie couverte d’une fourrure de zibeline profonde. Il suffit de jeter un coup d’œil à un Burmese pour ne plus pouvoir s’en détacher. Ils sont tout simplement hypnotisants. Selon la Cat Fanciers’ Association, le standard du Burmese est le suivant.

Tête

La tête doit avoir une apparence arrondie, quel que soit l’angle sous lequel on la regarde. Il doit y avoir une bonne largeur entre les yeux, dont la couleur varie du jaune au doré. Les oreilles sont de taille moyenne, larges à la base et arrondies à l’extrémité. Elles doivent être bien espacées sur la tête et légèrement inclinées vers l’avant.

Corps

C’est un chat de taille moyenne, musclé et assez compact. Les mâles sont généralement un peu plus grands que les femelles, mais les deux sexes doivent avoir une poitrine ample et un dos plat. La queue est de longueur moyenne et doit être droite.

Pattes et pieds

Les pattes d’un Burmese doivent être proportionnelles à la taille du corps, et les pattes sont rondes avec cinq orteils sur les pattes avant et quatre orteils sur les pattes arrière.

Pelage

Le pelage est court et couché sur le corps. Elle a une texture satinée et semble brillante. Ils perdent peu de poils et sont en fait considérés comme des chats hypoallergéniques.

Couleurs

Leur pelage soyeux se décline en plusieurs couleurs :

  • Bleu
  • Champagne
  • Chocolat
  • Cannelle
  • Crème
  • Fauve
  • Lilas
  • Platine
  • Rouge
  • Zibeline
  • Écaille de tortue

Les chats birmans ont de la personnalité en plus

Même si les chats birmans sont adorables à regarder, la plupart des propriétaires vous diront que c’est leur personnalité qui fait l’admiration de tous. Si vous recherchez un chat qui vous sera entièrement dévoué sans sacrifier son libre arbitre, ne cherchez pas plus loin.

Un tempérament affectueux

Les Birmans sont connus pour être extrêmement affectueux. Ils ne se sentent pas bien seuls et suivent leurs maîtres partout. C’est le type de chat qui se retrouvera toujours sur vos genoux et dans votre lit. Ils sont également connus pour aimer passer du temps avec les enfants.

Joueur et amusant

Ces chats semblent penser qu’il est de leur devoir de divertir leurs compagnons humains. Il n’est pas rare que certains de ces incroyables félins apprennent à jouer à la balle, et si vous n’êtes pas d’humeur à vous joindre à eux, ce n’est pas grave. Ces chats savent s’amuser et vous laisseront volontiers vous asseoir et observer le spectacle.

Intelligent et déterminé

Mais attention, ces chats peuvent aussi être assez têtus une fois qu’ils ont décidé de quelque chose, et vous aurez du mal à les persuader du contraire. Ils sont également connus pour être assez bruyants et vous feront savoir ce qu’ils ressentent à tout moment.

Seulement à l’intérieur

On peut considérer que c’est un avantage ou un inconvénient, selon le point de vue que l’on adopte, mais les Birmans sont également très dépendants de leur maître pour s’occuper d’eux. S’ils s’échappent accidentellement et se perdent, ces chats ont moins de chances que la moyenne de survivre par eux-mêmes. Le Birman n’est certainement pas le type de chat que l’on sort pour aller s’ébattre dans le quartier.

Problèmes de santé courants des chats birmans

D’une manière générale, les Birmans sont en assez bonne santé, bien que plusieurs troubles aient été constatés dans la race. Il s’agit notamment de :

Une prédisposition au diabète qui touche principalement les chats âgés et les chats qui doivent perdre quelques kilos. Cette maladie fonctionne de la même manière que le diabète chez l’homme et affecte le système endocrinien.

Le syndrome du chaton à la poitrine plate est une déformation de la poitrine qui affecte les chatons et rend la respiration difficile. Chez certains chatons, le trouble disparaît à l’âge adulte, tandis que d’autres doivent subir une intervention chirurgicale pour corriger leur état.

La kératoconjonctivite sicca congénitale, ou maladie de l’œil sec, implique une inflammation de la cornée et de la conjonctive des yeux du chat.

La fibroélastose endocardique primaire est une maladie congénitale du cœur qui frappe les chatons âgés de 3 semaines à 4 mois. Les chatons atteints de cette maladie survivent rarement jusqu’à l’âge adulte.

Le méningo-encéphalocele, ou défaut de la tête birmane, est une autre maladie congénitale qui entraîne des déformations de la tête. Les chatons atteints de cette maladie sont généralement euthanasiés car il est peu probable qu’ils vivent très longtemps.

La plupart des Birmans ne connaîtront jamais l’un de ces problèmes, mais il est tout de même bon de les connaître.

Toilettage d’un chat birman

Les chats birmans nécessitent peu d’entretien. Un brossage hebdomadaire régulier est tout ce dont ils ont besoin, ainsi qu’un nettoyage des oreilles et une coupe des ongles.

Un chat birman est-il fait pour vous ?

Belle, intelligente, volontaire et amusante sont autant de mots utilisés pour décrire cette merveilleuse race de chat. Si vous êtes à la recherche d’un chat qui veut vraiment attirer votre attention, le Birman peut très bien s’adapter à votre vie. Toutefois, si vous préférez la personnalité féline moyenne, plus ou moins autosuffisante, préférant donner de l’affection à sa guise, le Birman n’est probablement pas la race qu’il vous faut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.